Articles

La trottinette et la mini-moto ont été qualifiées de véhicules terrestres à moteur par la jurisprudence. Toutefois, ces véhicules, lorsqu’ils n’excèdent pas les 6 km/h, sont autorisés à circuler sur les pistes cyclables, les trottoirs ou encore les zones piétonnes.