Les assureurs consentent au gel de primes pour l’hôtellerie-restauration demandé par le ministre Bruno Le Maire. Ils prennent aussi une batterie de mesures nouvelles en faveur des branches en difficulté.

… Les assureurs vont encore au-delà pour soutenir ces mêmes branches en difficulté. Ils s’engagent à les maintenir en garantie en cas de retard de paiement au premier trimestre 2021 ….

…. Quant au projet de régime d’assurance pandémie, dit « catex » pour « catastrophe exceptionnelle », il est mis sous cloche. Du moins, il ne prendra pas la forme attendue, et ce malgré les nouvelles propositions de la FFA formulées il y a quelques semaines. Le ministre dit avoir « entendu les inquiétudes des entreprises qui ne veulent pas de nouvelle charge ». Exit donc le principe d’une contribution obligatoire (qui aurait pu être assise sur une garantie facultative)…

Source ARGUS de L’assurance du 07/12/2020