Journées du Courtage 2020 : le temps de la reprise

Interview de Mélanie GRILLET – Directrice Générale du Groupe ASSURANCES SÉCURITÉ « Toute crise est porteuse d’un progrès »

Malgré les taux bas, l’assurance française a résisté en 2019. Si le marché est en croissance, les résultats sont en recul, sous l’effet d’une moindre rentabilité technique en dommages….

Un marché en croissance … mais des résultats en recul

Les résultats des entreprises d’assurance adhérentes à la FFA ont enregistré un recul de 12,6% en 2019, tombant à 11,2 Md€ (soit une chute de 1,6 Md€).

Branche déficitaire depuis 5 ans, l’automobile affiche un ratio combiné de 102% en 2019. Si la fréquence des sinistres s’améliore, tant en vol et bris de glace qu’en accidents corporels, la branche pâtit d’une hausse des coûts moyens, tirée notamment par le prix des pièces détachées. Conjuguée à l’effet des taux bas, cette hausse renchérit la charge des sinistres.

Source ARGUS DE L’ASSURANCE – 27/08/2020

Le contexte
Conformément à une pratique du marché, l’assurance du véhicule tracteur couvre en RC Auto, sans obligation de déclaration à son assureur, toute remorque tractée dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg.
Depuis janvier 2019, tous les véhicules immatriculés garantis en RC sont déclarés dans le FVA, conformément à la règlementation, sauf les remorques et caravanes immatriculées en propre dont le poids est supérieur à 500 kg et inférieur ou égal à 750 kg pour lesquelles ce n’est pas encore obligatoire.

Il est désormais possible de déclarer les caravanes, les remorques et autres appareils terrestres attelés, dont le poids est supérieur à 500 kg et inférieur ou égal à 750 kg, au FVA.
La tolérance sur la non déclaration au FVA de ces remorques et caravanes initialement prévue jusqu’en janvier 2021 vient d’être reportée en janvier 2022.
Pour autant, les déclarer dès maintenant au FVA vous permettra d’éditer une carte verte propre à la remorque.

ASSURANCES SÉCURITÉ accélère sa croissance externe; Grâce a cette absorption, ASSURANCES SÉCURITÉ intensifie sa présence sur le segment du particulier et du professionnel

L’objectif étant de doubler son chiffre d’affaires sur les 3 prochaines années.



Mise en place afin de simplifier et d’accélérer la gestion des sinistres habitation, la convention IRSI (Indemnisation et de Recours des Sinistres Immeuble ) a déjà modifié profondément nos habitudes de gestion des sinistres Incendies et Dégât des eaux.

Dès l’origine, il était prévu qu’un bilan soit tiré afin d’adapter, si nécessaire, la convention.

C’est désormais chose faite. Il ressort de ce bilan que la recherche de fuite n’a pas été suffisamment simplifiée par la convention IRSI.

La convention IRSI qui régit la gestion des sinistres Dégâts des eaux en Copropriété depuis le 1er Juin 2018 évoluera au 1er juillet 2020.

En conséquence, l’évolution de la convention IRSI a pour objectif de simplifier la recherche de fuite.

Cette évolution devait entrer en vigueur au 1er avril 2020. Compte tendu des circonstances (COVID 2019) son entrée en vigueur a été reportée au 1er juillet 2020

La loi n° 2020-546 du 11 mai 2020, prolonge la période d’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet 2020 inclus. L’ordonnance n° 2020-560 du 13 mai 2020 complète l’ordonnance 2020-306 du 25 mars 2020 sur les délais applicables à diverses procédures, dont le contrôle technique, pendant cette période. 19 MAI 2020, SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS DU GOUVERNEMENT