27 332 personnes ont été victimes d’un conducteur non assuré en 2020. Parmi elles, 128 sont mortes.

Le Fonds de Garantie des Victimes, dont le rôle est d’indemniser les personnes victimes d’un accident de la circulation causé par un conducteur en défaut d’assurance ou non identifié, a ainsi versé 106,3 M€ d’indemnités l’année dernière. 

En France, la sécurité routière estime que 800.000 conducteurs roulent sans assurance. Et 81 % des accidents impliquant des conducteurs sans assurance ont lieu en voiture et 6 % en deux-roues.

ASSURANCES SECURITE a le plaisir de vous annoncer l’arrivée de MR LAURENT GRILLET au poste de Directeur Général Délégué aux cotés de MME MELANIE GRILLET et MR GERY VANDEVILLE.

Il rejoint notre Groupe après une expérience de plusieurs années chez Europcar en tant que Directeur Régional chargé du développement commercial et City Manager. Nous lui souhaitons la bienvenue avec pour objectif la mise à profit du meilleur de ses compétences à votre service !

Merci pour votre confiance !

Assurances Sécurité est présent, à vos cotés, depuis plus de 33 ans. Assurances Sécurité s’est hissé à la 33eme place au niveau national en tant que courtier spécialisé : Etablissements Publics

Source : ARGUS DE L’ASSURANCE du 02/06/2021

Les députés ont adopté, le vendredi 13 novembre 2020, un amendement au projet de loi de finances supprimant la taxe spéciale sur les conventions d’assurances (TSCA) pour les véhicules électriques acquis entre 2021 et 2023.

Pour rappel, la TSCA est une taxe fiscale dont le taux varie selon la nature du contrat et qui atteint un maximum de 33% pour la responsabilité civile obligatoire (RCO), autrement appelée assurance au tiers. Cette mesure s’inspire directement d’une proposition de la Convention citoyenne pour le climat préconisant de “moduler les taxes sur les contrats d’assurance automobile en fonction de l’émission de CO2 et du poids du véhicule pour encourager les véhicules propres et inciter les compagnies d’assurance à favoriser dans leurs contrats les véhicules propres”.

De quoi faire sensiblement baisser le prix de l’assurance pour une électrique – N’oubliez pas d’en informer votre assureur

Les assureurs consentent au gel de primes pour l’hôtellerie-restauration demandé par le ministre Bruno Le Maire. Ils prennent aussi une batterie de mesures nouvelles en faveur des branches en difficulté.

… Les assureurs vont encore au-delà pour soutenir ces mêmes branches en difficulté. Ils s’engagent à les maintenir en garantie en cas de retard de paiement au premier trimestre 2021 ….

…. Quant au projet de régime d’assurance pandémie, dit « catex » pour « catastrophe exceptionnelle », il est mis sous cloche. Du moins, il ne prendra pas la forme attendue, et ce malgré les nouvelles propositions de la FFA formulées il y a quelques semaines. Le ministre dit avoir « entendu les inquiétudes des entreprises qui ne veulent pas de nouvelle charge ». Exit donc le principe d’une contribution obligatoire (qui aurait pu être assise sur une garantie facultative)…

Source ARGUS de L’assurance du 07/12/2020

L’indemnisation des victimes d’accidents causés par des auteurs non assurés coûte de plus en plus cher au fonds de garantie. Le fichier des véhicules assurés permettra-t-il de résorber son déséquilibre financier ?

La non-assurance automobile reste un phénomène majeur en France, comme le révèle le deuxième baromètre annuel du Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO). Si les chiffres de l’année 2019 sont en légère baisse par rapport à 2018, le nombre de dossiers traités par le FGAO, qui indemnise les victimes lorsque les auteurs de l’accident sont non assurés ou non identifiés, a crû de 2,1 % depuis 2014. Le Fonds a reçu 28 469 demandes l’an passé, et versé 116 M€ d’indemnités aux victimes….

…. Le FVA, qui recense 56 millions de véhicules, est encore perfectible, reconnaît le FGAO qui compte sur « les assureurs et les courtiers pour dis­poser d’un instrument complet ». C’est, en effet, l’Agira (Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance) qui est chargée de constituer le fichier grâce aux données fournies par les assureurs auto et les courtiers opérant en délégation d’assurance. Mais ces derniers prennent parfois du retard pour notifier une résiliation ou une affaire nouvelle, et les informations transmises par les assurés ne sont pas toujours exactes. Quant au fichier des véhicules non assurés, qui doit permettre à terme des actions de prévention plus ciblées, il ne verra pas le jour demain. « Sa construction est complexe et nécessite un nettoyage de plusieurs bases de données », explique Julien Rencki…

https://www.argusdelassurance.com/assurance-dommages/auto/le-cout-de-la-non-assurance-automobile-continue-d-augmenter.171334

Source ARGUS DE L’ASSURANCE du 07/10/2020

Voici un exemple de FLASH MENSUEL proposé à nos assurés via l’Extranet ; Nous avons sélectionné, pour vous, celui du mois de MARS 2019 qui vous aidera à rédiger vos constats.

Accident, fatalité ou responsabilité ? https://acta-prevention.com/cgi-bin/HE/SF?P=58z351z3z-1z-1zA1F69320ED

Confrontés au rappel à l’ordre de l’ACPR, les assureurs sont en train de revoir la rédaction, pour les contrats qui le justifient, des clauses liées à couverture de la pandémie. Une refonte pas forcément accueillie avec enthousiasme sur le terrain...

Un grand (remue)ménage

… Et pour mener à bien ce toilettage, les assureurs s’appuient sur leurs réseaux de distribution. « Les intermédiaires reçoivent très régulièrement de la part des assureurs, soit des résiliations, soit des demandes de renouvellement au nom d’une “clarification” des garanties avec une modification du contenu de la garantie, excluant les pertes d’exploitation dans le cadre de pandémie », ….

L’urgence avec laquelle est menée cette opération est notamment pointée du doigt. « Compte tenu du fait que les traités de réassurance se terminent le 31 décembre, les assureurs veulent faire vite. La précipitation entraîne généralement du désordre », constate Patrick Evrard, président d’Agéa, la fédération des syndicats d’agents généraux. …..

…faire accepter tous ces changements lors de ce dernier trimestre, au moment même où le sujet des majorations 2021 doit aussi être évoqué avec les clients, ne constitue pas le rendez-vous idéal ….

Source ARGUS DE L’ASSURANCE – Edition du 16/10/2020

Journées du Courtage 2020 : le temps de la reprise

Interview de Mélanie GRILLET – Directrice Générale du Groupe ASSURANCES SÉCURITÉ « Toute crise est porteuse d’un progrès »